Les forums de la rénovation au PS

Après avoir suivi les forums de la rénovation, je les ai trouvé intéressant, et défendu en faisant paraître des textes :

Les socialistes et le marché

Le forum de la rénovation qui a pour thème les socialistes et le marché a lieu aujourd’hui.
Il s’agit des résultats d’un travail conséquent,  avec de nombreux débats en sections, avec la rencontre de  plusieurs économistes par la commission.

Mais le plus intéressant, c’est ce que je viens de voir, l’aboutissement, retransmis sur la chaine parlementaire : presque 4h de débat sur la question. Enfin les socialistes retrouvent des lieux de délibération, de confrontation, de questionnement, de partage.
Grands absents, les proches de Ségolène Royal, muets sur le sujet, ce qui confirme sa stratégie de réponse médiatique et programmatique plus que cohérente et de fond.

La tonalité est très positive, avec notamment des interventions de Laurent Baumel, très applaudi, sur une ligne clairement réformiste, ou encore de Michel Roccard.
Outre les membres de Socialisme et démocratie, il y a eu également des discours très intéressants des proches de Delanoë (Harlem Désir..), voire de certains fabiusiens. Nos différences sur le fond sont parfois creusées artificiellement pour des identifications de congrès. Là on voit que l’on peut être une réelle alternative sur le fond, avec une large convergence.

Restent quelques mélanchoniens, isolés et peu supportables, encore présents, et quelques ambiguités, mais qui ne masquent pas les transformations à l’oeuvre, et l’espoir que cela permet. C’est donc peut-être une vraie étape.
Les débats et conflits, on en voit au long de ces échanges, ont été actés, et la nécessité de les trancher au prochain congrès a été affirmée. C’est donc sur le fond, mais aussi sur la méthode, des débats réussis.

Forum de la rénovation : les socialistes et l’individu

Troisième débat , ce matin, diffusé sur LCP.

Comme le dit le nouvel obs, enfin le PS se remet au travail.

J’ai suivi cela avec intérêt, et je dois avouer que j’ai trouvé cet exercice passionnant.

Une vraie présentation des enjeux, rigoureuse, exigeante, inventive. Ensuite une trentaine de personnalité du parti se sont exprimées, ouvrant des perspectives.

Vraiment, enfin le PS se remet au travail, et dans le débat de fond, qui révèle beaucoup plus de proximités que lors des postures de congrès.

Déjà après le forum sur le marché, que j’avais suivi également sur la chaine parlementaire, j’étais satisfait de voir un vrai lieu d’échange et de débat. Les positions communes, autant que les points de divergences, étaient valorisés.

Celui-ci l’est encore plus. Sur ces sujets le PS est sans doute à la pointe des réflexions.

Le travail n’a porté que sur une partie des questions, mais trace de vrais enjeux, quelques propositions encore à débattre. Au dela les échanges auquel cela a donné lieu sont très encourageants, avec des appels au travail de fond, au retour à un questionnement social, pour une émancipation, à une ouverture à la société, aux idées, sans renier le devoir d’indignation ou le traitement d’urgence parfois.

Il y avait plus de 3000 personnes dans la salle, dont Delanöe, et même Dominique Strauss-Kahn !

Cela fait plaisir et rend espoir.

Publicités
Explore posts in the same categories: Chez les socialistes de la présidentielle 2007 au congrès de Reims

Étiquettes : , , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :