La Russie, de Soljenitsyne à Poutine…

Quelques mots sur la Russie.

Voici un commentaire laissé sur le blog de Moscovici, décidément vecteur de réflexions. Son analyse de la Russie menaçante est intéressante. De même d’ailleurs que son analyse de ce qui se prépare au PS, il montre courage, détermination, et une maîtrise de son calendrier stratégique assez admirable.

On le connaissait sur les dossiers internationaux – ce n’est pas rien aujourd’hui – il s’affirme sur l’analyse globale d’un monde fébrile, porteur d’espoirs et de dangers, en tout cas de changements et de déséquilibres. On y retrouve du DSK sur certains de ces sujets, bref, il prend de l’ampleur.

Enfin, troisième article que je conseille, qui renvoit à mes propres préoccupations européennes, un texte plein d’inquiétudes et de clefs sur les prochaines élections européennes.

Voici mon commentaire, sans prétention mais plein d’inquiétudes…

La Russie redevient un « problème ». La transition démocratique a été courte et peu convainquante, l’argent roi, la perte des réflexes collectifs déjà atomisés par le stalinisme, les prises de pouvoirs privées, mafieuses notamment…

Le pétrôle notamment a permis au pouvoir de reprendre en main un pays défait, mais en utilisant les dérives et les faiblesses pour les faires siennes. Le retour symbolique de l’URSS, sans l’idéal qui a fait rêver les peuples opprimés au début, avec une force relative plus faible mais dans un paysage plus dilué, peut faire peur.

L’admirable Soljenitsyne en était le symptôme, gagné lui aussi par ce nationalisme paranoiäque sur la fin de sa vie…

Ainsi l’appui de la Chine à la Russie, dès la parenthèse bisounours olympique passée, laisse présager d’un nouveau front des autoritarismes nationalistes, même si on est encore loin de la situation passée en terme de dictature comme de puissance.

Voici un pouvoir privé à la tête de l’Etat, dans un pays affecté par des rêves passés, par une misère et la griserie d’un pseudo-capitalisme brutal.
Ainsi le nationalisme, l’antisémitisme, l’impérialisme, redeviennent des dangers dans ces régions du monde, fortes des formidables et scandaleuses rentes pétrolières et gazières, qui fortifient les autoritarismes.

Cela commence à se voir un peu trop pour que l’on ne fasse rien.
Le pire serait de comprendre notre impuissance actuelle… et surtout de la montrer.

Publicités
Explore posts in the same categories: Réflexions diverses

Étiquettes : , , , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

4 commentaires sur “La Russie, de Soljenitsyne à Poutine…”

  1. Lady Ada Says:

    Je ne partagerai qu’en partie vos vues sur la Russie :
    certes, ce grand pays est désormais entré dans une phase de revendication nationaliste brutale, issue du trouble ressenti par l

  2. Lady Ada Says:

    (euh, suite du message)

    du trouble ressenti par les Russes durant l’époque Eltsine, particulièrement humiliante. Mais je ne pense pas qu’il faille exagérer le danger russe. Simplement, après 20 ans d’illusions sur le « dépassement du politique », le triomphe de la ‘politique des droits de l’homme’ et autres idéalismes du même genre, il nous est difficile de nous réveiller dans un monde où règne le rapport de force le plus brut et les enjeux de puissance tout droits issus du XVIIeme siècle.

    Il suffit juste de nous y adapter et d’y jouer notre propre jeu, si tant est que nous en ayons la volonté…

    Lady Ada

  3. chouka Says:

    Je ne vois pas en quoi cela devrait me rassurer .
    Adaptons nous à la force brutale et rétrograde n’est pas pour moi un message d’avenir. 😉

  4. Lady Ada Says:

    Ok.
    Dans ce cas, comment peser concrètement sur la Russie?

    Lady Ada


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :