Hugues Bernard premier secrétaire du PS ?

hugues-bernard-candidat

Soutenir la candidature de Hugues

Il est donc candidat pour porter nos voix, et plus largement une rénovation, une revivification (carrément!) interne de la fédé, car les victoires électorales ne suffisent pas, et ne se prolongeront pas par simple inertie.

Hugues est un habitué de la fédé.

Mais pas dans le mauvais sens du terme. Il ne la hante pas pour courtiser et diviser, mais concrètement depuis des années il travaille pour le parti, pour les socialistes de Haute-Garonne, que les victoires tendent à endormir.

Mais Hugues n’est, justement, pas que cela. Il n’a pas pour l’instant de mandats, donc encore moins de cumuls, il ne vit pas de la politique depuis des décennies. Syndiqué, actif dans des associations, travailleur social, il est confronté aux réalités comme aux discussions et aux réflexions plus vastes.

Au delà des discours, des parcours, il faut à la tête de la fédé quelqu’un d’opérationnel : volonté de changement, capacité de travail et d’animation collective, temps à y consacrer. Je pense que là encore, on peut lui faire confiance.

Il saura animer le travail et la discussion. Il a ainsi participé et porté le manifeste socialiste, avec d’autres.

Il saura rassembler, il a des contacts politiques, fraternels et de travail dans toutes les motions, (mais comme c’est parfois un empêcheur de tourner carré il a aussi quelques ronchons contre lui) sans tomber dans le consensus mou ou l’immobilisme.

Il a montré sa combativité et son exigeance sur le fonctionnement interne comme sur les grands enjeux de société.

Bref, ça peut être l’homme de la situation.

Mais ce n’est pas là un enjeux seulement personnel : autour de lui il faut trouver l’équation politique qui incarne ce rassemblement, ce renouvellement, audace et pédagogie, exigence, démocratie interne, travail et efficacité contre les injustices, c’est à dire à un moment revenir au réel.

Cela peut se faire là, en dehors du cadre des motions que l’on a vues poreuses car proches et sensibles à l’immense enjeux qui nous dépasse, et notamment en réaction aux alliances récentes.

Tant qu’à faire, pourquoi se limiter à la Haute-Garonne ? Bon, pour l’instant, sa candidature ne concerne malheureusement que la Haute-Garonne, mais c’est déjà pas mal. Un peu d’espoir dans ce parti déconcerté…

Voici son message de présentation, ses propositions, son site dédié à cette candidature, son blog (joli message de soutien de Sandrine Higué)

Chers amis,
Je te fais part de ma candidature au poste de premier fédéral.

Je pense que je peux rassembler ceux qui sont attachés à faire de l’animation politique de notre fédération la priorité des priorités.

Ma candidature se base sur l’idée que les militants peuvent s’entendre sur l’essentiel : sur leur façon d’être et sur leur façon de faire. Elle s’appuie sur un programme consultable sur un site ad hoc : http://huguesbernard.parti-socialiste.fr/


Enfin, tu peux manifester ton soutien en signant et en faisant signant la pétition à l’adresse : http://huguesbernard.parti-socialiste.fr/soutenez-hugues-bernard/


Amitiés socialistes.

Hugues Bernard
Membre du Conseil fédéral
Candidat premier secrétaire de la fédération de Haute-Garonne – Motion D
http://huguesbernard.parti-socialiste.fr/

——————————-


En résumé :


5 principes :


1. la place de nos concitoyens au cœur de nos démarches et de nos actions.
2. une organisation du parti reposant sur le respect du pluralisme.
3. la construction et le libre accès à une mémoire assumée et collective.
4. la mobilisation de l’ensemble des ressources pour la mise en œuvre de notre projet.
5. le débat autour des résultats attendus sur le projet.


9 engagements :


1/ Organiser le débat d’orientation politique dans nos sections et au sein de notre fédération devient une priorité.
2/ Rédiger de nouveaux statuts fédéraux qui clarifient l’exercice de notre démocratie interne ne peut plus être ajourné.
3/ Associer l’ensemble des adhérents à nos décisions doit devenir la règle.
4/ Animer le conseil économique, social et culturel (CESC) pour en faire un observatoire des pratiques sociales et solidaires et un contrôle du respect des droits des salariés.
5/ Se donner des objectifs de réduction des inégalités en Haute-Garonne et en Midi-Pyrénées.
6/ Faire vivre notre engagement européen pour défendre notre modèle social au sein du parti des socialistes européens (PSE).
7/ Participer activement au débat local sur les enjeux planétaires et/ou en prendre l’initiative.
8/ Organiser de réelles coopérations avec les mouvements politiques de l’Internationale socialiste (IS).
9/ Mettre sur pied un observatoire fédéral des effets de la globalisation sur nos territoires.
Publicités
Explore posts in the same categories: Le congrès socialiste 2008 en marche, Politique locale

Étiquettes : , , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :