La Route, de John Hillcoat

J’ai vu ce sombre et beau film.

Il parait que le livre est terrible aussi.

Je n’en suis pas sorti intact.

Cela faisait longtemps qu’un film mettant en scène une situation post-apocalyptique n’avait pas réussi à rendre une telle atmosphère. Les livres laissent le temps au contexte, aux situations, aux questions de s’installer, de se poser. Les films vont parfois trop vite.
Un des aspects intéressants est notamment le moment choisi. Une dizaine d’année après la catastrophe, la décomposition de la société est aboutie, le choc est passé, l’espoir s’éteint, Dieu est mort… Des recomposition surviennent, en bandes armées cannibales par exemple. Mais on peut imaginer que d’autres groupes différents existent, ailleurs.

Tout est tellement noir, opressant, mais plein d’émotions, de reliefs psychologiques d’une grande force.
Ce n’est pas un film lent et désespéré, on se bat avec les personnages, qui jouent le rôle à fond. On souffre avec eux, et plus largement avec l’humanité, tellement on sent que tout ceci serait possible, inévitable.

Tout n’est pas dit. Quelle catastrophe a pu infliger ceci ? Comment quelques hommes ont-ils pu survivre ? Où sont passées toutes les structures préexistantes ? Pourquoi rien ne pousse ?

Mais tout ceci n’a pas besoin d’être expliqué, on peut simplement imaginer, se perdre en conjonctures, en mise en doute… Le cadre figerait.

Après avoir stressé, pleuré, réfléchi, apprécié, je suis sorti du cinéma. Chaque son me renvoyait au film. On relativise beaucoup de choses…

Et j’ai écouté les réactions des gens, après, puis sur internet.
Des réactions très diverses. Pour beaucoup, c’était le meilleur ou un des meilleurs films de l’année.
Pour d’autres, ils n’avaient pas saisi le sens du film, trop sombre, trop lent, pas assez d’actions visibles pour leur cerveau endormi par le réveillon… Pareil pour la presse.

En tout cas moi je le recommande.


Publicités
Explore posts in the same categories: Loisirs

Étiquettes : ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

One Comment sur “La Route, de John Hillcoat”

  1. Hyarion Says:

    Un film très émouvant.
    Difficile d’en dire plus…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :