Retraites ambivalentes…

Ce mouvement nous raconte beaucoup de choses, sur le pays, sa jeunesse, la vision du travail, sa qualité…

Je suis partagé, perplexe.

En quelques mots :

1/ Sur le fond :

– bien sûr une meilleure réforme est possible. Il aurait fallu que l’allongement soit plus progressif, et prévoir des mesures importantes pour mieux organiser sa sortie du travail, avec des mesures de travail anticipé choisi, avec des aides à l’aménagement des postes de travail, à la reconversion en fin de carrière (un prof fatigué passe aux archives à l’éducation nationale, par exemple). Sur ceux qui ont commencé à travailler tôt, il aurait fallu aller plus loin.D’autres ajustements sur les modes de financement étaient possibles.

Il faudrait même une réforme qui aille plus loin, vers un raprochement des régimes publics et privés par exemple (je suis notamment favorable à l’harmonisation des taux de cotisation prévue par ce projet).

– par contre sur les financements alternatifs, je suis septique : pour moi si 40 M d’euros peuvent être levés par de l’imposition (le principe ne me gène pas), nous en aurons besoin ailleurs, pour des politiques de gauche sur la recherche, l’éducation, la justice ou la sécurité. Sans parler de la dépendance par exemple.

Et il y a un contexte international, en dehors de la crise actuelle qui ne fait qu’accélérer les enjeux, que sont les rééquilibrages planétaires en cours, avec quelques décennies tendues je pense, qui nous contraint sur les marges de manœuvre financières. C’est un point « capital »…

Car par ailleurs il n’est pas tout à fait exact de dire que mécaniquement une hausse de la durée d’activité entraîne une augmentation du chômage des jeunes ou des vieux, tant le choc démographique jouera tout de même, et que ce n’est pas ce qui a été constaté dans les autres pays : plus les gens peuvent partir tard, plus ils sont employables longtemps au yeux des entreprises.

– par ailleurs cela fait des décennies que l’on avance péniblement sur ce dossier. Mettre un coup d’arrêt à la réforme (plutôt que de l’amender) est un mauvais signal sur la capacité à réformer le pays, or c’est ce que l’on entend de plus en plus dans certains mots d’ordres actuels, qui ne sont pas forcément ceux de la cfdt ou du PS officiellement.

2/ Sur la forme :

– nous sommes à 18 mois d’une échéance présidentielle, et pour les axes politiques je crois en la mobilisation électorale, représentative ou directe, plutôt qu’au comptage par les sondages et la rue, cela me parait plus sain.

– Les manifestations sont importantes à un moment pour mobiliser l’opinion, politiser le débat, faire naître une conscience collective. Ainsi la mobilisation a permis quelques améliorations du texte, c’est important, et à mettre la question à l’ordre du jour des prochaines élections, mais pour moi il n’y a aucune légitimité à demander le retrait du projet.

– que les jeunes s’impliquent est une bonne chose. Ils peuvent manifester, réfléchir, discuter, et plus tard voter. Par contre je ne trouve pas pertinent le concept de grève au lycée ou à la fac.  J’ai eu cette expérience, c’est un moment exaltant, et parfois de manipulation de la part de syndicats étudiants très « professionnels ». Ah, les blocages votés en AG, de grands moments…

– Donc je ne souhaite pas entrer dans un rapport de force physique, ni dans le blocage du pays, qui est pour moi un abus de pouvoir de ceux qui le pratiquent, que je ne comprend pas et ne soutiens pas.

– Par ailleurs politiquement cela peut bénéficier au gouvernement, j’en suis persuadé au bout d’un moment, en raffermissant sa base électorale notamment centriste, ou sensible à l’ordre. Même si une majorité de l’opinion soutient le mouvement, cela ne fait pas une majorité des électeurs potentiels, car malheureusement certaines catégories de la population votent moins que d’autres.

Donc voila, continuons à réfléchir.

🙂


Publicités
Explore posts in the same categories: Réflexions économiques, Réflexions politique nationale

Étiquettes : , , , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :