20 mars : le débat qui peut tout changer

… ou pas…

Demain soir sur TF1 de 21h à minuit aura lieu un débat important pour l’élection présidentielle.

Bonne initiative de mettre ensemble les vrais candidats. Cela permettra un débat intéressant.

Il me semble que généralement les débats confirment plutôt les tendances. Chacun fait oeuvre d’autosuggestion, trie les informations, et cela confirme plus que ne bouleverse.

Mais c’est différent lorsqu’il y a une réelle incertitude, des passerelles entre les candidats en mode primaire. On peut juger que c’est ce qui se joue ici entre Mélanchon et Hamon, ou entre Hamon et Macron, voire Macron et Fillon pour une partie des centristes..

Ce format, mais également une campagne particulière, font de ce premier débat un moment qui peut être décisif. D’une certaine manière cela institutionnalise les sondages comme instruments de la démocratie.

Que va t-il se passer demain soir ?

Tout est ouvert. On peut imaginer un Macron très bon, qui se détache alors nettement. Un Hamon performant qui reprend la main face à Mélanchon en regagnant quelques points sur ses deux bords, et permettant un retour de Fillon . On peut imaginer un retour de Fillon par sa performance propre, même si le risque qu’il se qualifie au second tour amplifierait alors le vote « utile » au profit de Macron de la part d’une partie de la gauche. Enfin, si Hamon était mal à l’aise, n’arrivait pas à répondre de manière convainquante sur le revenu universel, mis en difficulté par Mélanchon sur son positionnement tactique, et attaquant Macron de manière trop démagogique, il pourrait également s’évaporer dans cette élection au profit de Mélanchon et Macron.

Comment cela va t-il se passer selon moi ?
Prenons quelques risques : je pense que plusieurs logiques vont s’affronter mais se neutraliseront en partie, et qu’il y aura peu de bouleversements dans les intentions de vote à l’issue de celui-ci.

  • Légère repolarisation débat gauche-droite
  • Consolidation des intentions de vote : Macron va probablement plutôt rassurer.
  • Macron et Le Pen vont être la cible des critiques des autres candidats, ce qui va aussi contribuer à les conforter comme étant au centre du jeu, et à renforcer la notion de vote tactique pour Macron.
  • Renforcement de Mélanchon au détriment de Hamon

Globalement Mélanchon pourrait donc en profiter, Hamon va se stabiliser à un niveau proche de Mélanchon, peut-être légèrement derrière. Macron va légèrement baisser en étant sous le feu des critiques diverses, mais va consolider son électorat (certitudes de votes). Je pense que Fillon comme Le Pen vont consolider leurs électorats sans que cela ne bouge beaucoup.

Plus largement voici les enjeux pour chaque candidat.

Avant même le fonds, il y a des enjeux de forme. Souvent on compare l’objectif aux attentes préalables ou aux préjugés.
Macron est attendu car sensé être novice dans des débats. Hamon et Fillon ont débattu lors des primaires et ont bénéficié de ces moments, donc on présumé qu’ils peuvent rebondir à cette occasion. Pour autant Hamon manque de présidentialité, de même que LePen d’une manière différente, et peut là aussi marquer des points.

Plus précisément :

Le Pen doit rassurer sur sa stature, sur sa capacité à apaiser, tout en étant assez offensive pour ne pas se banaliser. Elle va essayer d’installer un combat, mais probablement apaisé sur la forme, entre elle et les autres, sous-entendu peuple contre élites et système. Elle doit réussir à mobiliser une frange éloignée du vote, des abstentionnistes sur un vote anti-système ou protestataire. Mais pour espérer gagner au second tour, elle devra également je pense fracturer la droite, et donnera donc des gages en ce sens… Elle sera attendue sur la sortie de l’euro.

Macron doit rassurer sur sa capacité à gouverner et sur son projet. Il y a des attentes sur sa personne, sur l’articulation d’une majorité future, mais également sur la cohérence globale de son projet, que peu ont lu. Comme il sort des schémas ordinaires, les électeurs indécis peuvent à la fois projeter craintes et leurs idéaux sur lui. Il doit donc défendre et faire connaître son projet, et notamment réussir à le porter en positif, pour sa cohérence propre, et pas seulement comme un assemblage de mesures venant d’horizons divers. Et notamment contre les caricatures que ses adversaires tentent de dresser sur lui. Les attaques récentes sur le « candidat du monde des affaires et de l’argent » m’énervent beaucoup. Insinuations lâches plutôt que démonstrations…

Fillon attend avec impatience ce débat pour remobiliser sa base, sur son programme radical, et faire oublier (passer au second plan) les affaires qui le touchent. Il doit conserver sa radicalité pour attirer sur sa droite, mais également lutter avec Macron sur la stature et l’expérience pour faire revenir quelques centristes.

Hamon doit rassurer sur sa stature personnelle, tenir une ligne claire pour renverser une dynamique défavorable mais sur une ligne de crète entre Mélanchon et Macron… Il va attaquer Fillon et Macron pour attirer les électeurs de Mélanchon. Il devra rassurer sur la crédibilité de son projet, qu’il est le seul à n’avoir pas réellement cadré budgétairement

Mélanchon, enfin, doit montrer que son programme est radical, cohérent, et implicitement combattre Hamon (candidat du PS, incohérence sur l’Europe..). Probablement qu’il axera ses critiques plus sur les autres candidats même si son principal enjeu est celui-ci. Il a peu pu développer son programme dans cette drôle de campagne, en dehors des réseaux sociaux, alors qu’il en a un complet et détaillé, c’est donc aussi un enjeu important pour lui.

Publicités
Explore posts in the same categories: Présidentielles 2017

2 commentaires sur “20 mars : le débat qui peut tout changer”

  1. Uuu Says:

    Effectivement, les participants se sont neutralisés. Macron bon sur la première moitié du débat, sécurité et économie notamment, un peu moins ensuite, trop flou sur l’international. Fillon à l’inverse, moyen au début puis bon sur la deuxième moitié.
    Le pen, performante sur l’ensemble du débat, fait peur… Hamon s’est réveillé à partir de minuit.. Mélenchon bon debatteur, mais sa distribution de cadeau paraît peu crediblé


  2. […] Espaces concrets qui hébergent l'imaginaire. Page d'accueil « 20 mars : le débat qui peut tout changer […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :