Mélenchon va t-il tout emporter ?

Jean-Luc Mélenchon est sur une très forte dynamique.

Comme j’ai jusqu’à maintenant plutôt bien senti la campagne en cours, que ce soit la chute de Hamon, annoncée dès le 13 mars sur mon blog, avant que la dynamique insoumise ne commence, ou encore le résultat des débats télévisés, je continue. Peut-être que cela me permettra de décrocher un poste de conseiller politique à l’avenir si je veux changer de carrière ;-).

1/ Une dynamique impressionnante : Du jamais vu pour une présidentielle, comparable à Fillon ou Hamon à la fin des primaires. Il faut la nuancer en partie : Mélenchon a dans un premier temps retrouvé son niveau d’avant primaire de la « belle alliance populaire », en reprenant des voix à Hamon. Mais là il va maintenant au-delà, il attire du monde, de l’audience, et ses sondages augmentent.

2/ Cette dynamique est-elle rationnelle ? Est-ce que les électeurs connaissent les orientations, le programme ? La même question se posait pour Juppé, ou Macron. La différence est que Mélenchon porte un projet radical, avec de nombreux changements et beaucoup d’inconnues : il propose un niveau de dépenses publiques jamais atteint, la sortie des traités européens, c’est à dire de l’euro également, sans que tout cela ne soit très clair, un programme assez anti-entreprises (beaucoup de règles nouvelles, forte hausse de fiscalités), une nouvelle constitution sans que l’on ne sache non plus vers quoi cela peut aboutir, des positions sur la sécurité et l’immigration (qu’il a cependant amendées) et sur l’international assez iréniques, dans la tradition classique de l’extrême gauche.

Ces dynamiques qui s’autoentretiennent finissent par s’essouffler, mais elles-ont permis de faire passer Hamon et Fillon, avec un retour de baton ensuite lorsque les programmes ont été relus…

La dynamique est en cours depuis 3 semaines, et une part de rationalité (critiques des autres candidats qui ne l’ont quasiment pas attaqué lors des débats, diffusion du programme et pas seulement du mot d’ordre dégagiste) a encore le temps de se diffuser mieux chez certains qui adhèrent sur la forme mais pas forcément sur le fond.

3/ Cela amplifie t-il le risque pour le PS de passer sous les 5% ? Une concurrence pour le deuxième tour entre 4 candidats risque d’assécher les candidats moyens et petits. Il y a en effet une multiplication des votes utiles, dont le PS est exclu.
Pour les sympathisants socialistes, il y a maintenant un vrai choix, une concurrence de « votes utiles » d’une part pour que la gauche soit au deuxième tour, et de l’autre pour porter la gauche radicale de Mélenchon, ou le centre-gauche coalisé de Macron.
Voire pour contrer la possibilité d’un Mélenchon/LePen au second tour !

Par ailleurs pour les électeurs peu politisés, Hamon risque de sortir des radars en tombant sous les 10%. Il reste le « label » PS, et des militants et élus connus, mais plus il va baisser plus il va être fragile, et pourrait en cas de duel très serré dans les sondages, tomber plus proche des 5%, voire en dessous. Les petits candidats s’en capitalisent sur leurs spécificités, leurs originalités, mais que reste t-il à un grand candidat de gouvernement déchu ? Le vote par habitude, ou ceux qui ne peuvent se résoudre à choisir entre les deux autres..

4/ Jusqu’où peut-il aller ?

  • Des éléments favorables :
    • La dynamique puissante est en cours, il peut continuer à attirer quelques pourcentages de Hamon, mobiliser des abstentionnistes ou des apolitiques
    • peut-il aller au delà, et prendre notamment des voix à Lepen ? Ce n’est pas exclu, une part de vote de colère, de changement, de protestation, contre l’Europe et les marchés, peut s’incarner dans les deux. Pas le coeur de cible du FN, sur l’immigration et la sécurité les positions sont très différentes. La bourde/dérapage/tactique de Marine LePen concernant la responsabilité de la France sur la rafle du Vel d’Hiv, peut aider en ce sens.
    • Apparaissant maintenant comme candidat potentiel au second tour, il va être testé dans des hypothèses de second tour, et cela montre qu’il peut battre Marine Le Pen. Que vont faire Robert Hue et Braouzec qui ont rejoint Macron principalement sur cet argument ? (et derrière eux cela peut déplacer une part de ce « vote utile »)
  • Des limites à l’accession au second tour ?
    • outre la stabilisation possible de la dynamique, après 3 semaines de hausse lorsque les électeurs potentiels ont déjà été captés (pour perdurer il faudrait qu’elle se transforme avec de nouveaux types d’électeurs),
    • La hausse de Mélenchon peut renforcer Macron (mais peut être pas suffisamment pour compenser sa baisse au profit de Mélenchon dû à cette même dynamique). En effet cela peut transférer des électeurs potentiels de Hamon qui ne veulent pas d’un duel Mélenchon-LePen au second tour.
      Cela pourrait même, si Mélenchon devance nettement Fillon dans les sondages, entrainer un transfert de vote modérés de Fillon vers Macron, qui deviendrait désormais un vote utile y compris à droite, pour tous les modérés.
    • L’électorat mélenchoniste est plus composé de jeunes notamment, c’est à dire de votants moins assidus, cela pourrait lui porter préjudice au dernier moment. Mais Macron a également une partie de son électorat qui vote par défaut, donc peut être moins motivés à transformer dans les urnes (en fonction des fins de campagne, des discussions avec les proches…)

Bref tout est ouvert.

Si Mélenchon prend un peu sur LePen, qui par ailleurs fait une fin de campagne hésitante (débat mal négocié, déclaration sur le Vel d’Hiv), et que une partie de l’électorat Fillon repasse chez Macron, on pourrait assister à un second tour inattendu Mélenchon/Macron !

Mon analyse est plutot que Macron va remonter légèrement, Le Pen va diminuer légèrement, Mélenchon va grimper encore un peu avant de plafonner, et Fillon n’arrivera pas à décoller. Hamon va se stabiliser en diminuant encore un peu.

Publicités
Explore posts in the same categories: Présidentielles 2017

One Comment sur “Mélenchon va t-il tout emporter ?”


  1. […] Par ailleurs, quelles dynamiques en cours vont se prolonger ? […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :