Dialogue entre un macroniste et un mélanchonien (2)

Début de la discussion : Dialogue entre un macroniste et un mélenchonien (1)

  • Salut. Alors, tu as vu ça sent bon pour Mélenchon. Il a une belle dynamique, je suis sûr qu’il sera au second tour. Tout le monde l’attaque, mais ça le met au centre du jeu, rien ne peut l’arrêter. Reste à voir contre qui…
  • Pour moi qui ne suis pas supporter de Mélenchon, cela fait assez peur. Mon cauchemard c’est un second tout LePen/Mélenchon..
  • Attend, entre les deux tu ne peux pas hésiter, si tu es de gauche !
  • Même si je vote Mélenchon au second tour, car ils n’incarnent pas les mêmes valeurs, les deux représentent pour moi une bourrasque économique sans précédent, un risque fort de sortir de l’euro, et un risque de dérive autoritaire si leurs solutions ne marchent pas. Il faudra trouver des boucs émissaires… Mais bon je me rassure en me disant que dans les deux cas ils n’auront pas de majorité à l’assemblée… Heureusement on n’en est pas encore là, Macron peut également être au second tour !
  • Attend, si Macron gagne, avec une politique encore favorable aux privilégiés, dans 5  ans c’est l’extrême droite au pouvoir. Les politiques néolibérales ne marchent pas, ou en créant des travailleurs pauvres…
  • Macron ne propose pas une politique néolibérale. Social-libérale peut être, ou social-démocrate. Plus de libéralisme et avec plus de protection, pas des emplois, mais des individus. Et surtout une société de mobilité et pas seulement de protection des statuts ou des rentes. Il veut mettre le paquet sur l’éducation dans les ghettos sociaux, étendre l’assurance chômage aux indépendants, et aux salariés démissionnaires, augmenter les contrôles sur les chômeurs, mais en contrepartie de beaucoup plus de formation et d’accompagnement, et enfin améliorer les conditions pour créer son entreprises, et faire émerger des start-up. Flexsécurité et économie de mobilité et de l’innovation.
  • Mouai, en supprimant des fonctionnaires, donc en pénalisant les services publics qui sont la force de la France…
  • Il faut bien faire des économies pour dégager des moyens ailleurs. Cela fait 30 ans que le budget de l’Etat est en déficit, et si on ne veut pas augmenter les impots, il faut faire des économies, dans les collectivités territoriales notamment, ou par la poursuite de la numérisation. Parfois bien sur faire des choix n’est pas agréable mais au moins on se donne les moyens de nos objectifs.
  • Oui il faut être sérieux, on a trop souffert des démagos mais cela ne me fait pas rêver de dire, « on continue en améliorant un peu les choses, on continue avec l’Europe libérale, on laisse les entreprises délocaliser… » Il faut des réformes radicales, écologiques…
  • Essayer de faire enfin des réformes ambitieuses sur les retraites, une société plus mobile, et en finir avec le chômage de masse, dans une optique un peu nouvelle d’union nationale face à la crise, ce n’est pas ne rien faire ! Mélenchon, sous prétexte d’objctifs radicaux peut obtenir l’objectif contraire. La politique généreuse vénézuelienne qu’il propose était possible grâce à l’argent du pétrole. Lorsque la manne a diminué, tout s’est gaté là-bas… Ici les éléments les plus mobiles (grandes fortunes et grandes entreprises, investisseurs internationaux) s’en iront facilement, ce n’est donc pas eux qui vont être pénalisés
    Sur l’écologie, c’est pareil : Mélenchon propose des choses ambitieuses et intéressantes, mais parfois démagogiques. Certains objectifs sont sur plusieurs mandats. Sa sortie sèche du nucléaire par exemple n’est pas crédible.. Pas mal d’écolo modérés soutiennent Macron, en disant qu’il y en a marre des grands discours sans mode d’emploi ou des postures radicales non suivies d’effets.
    Macron, dont j’aimerai qu’il aille plus loin sur ce point, est dans la lignée de la Cop21, ce qui est déjà pas mal. Il prévoit plus de choses qu’on ne le dit pour une vraie politique environnementale, notamment des investissements forts dans l’isolation des bâtiments, une lutte contre les perturbateurs endocriniens, un accompagnement à la sortie du diesel, le soutien au bio… Donc c’est Macron demain, et sur l’écologie Mélenchon pour dans 20 ou 30 ans.
  • Moi je préfère rêver un peu, donner un grand message, tracer la voie vers un avenir désirable, et rendre la voie au peuple, même si tout n’est pas faisable…
    Les adversaires de Mélenchon parient sur la peur, nous redonnons l’espoir…
  • Quand il dit que si on vote pas pour lui, on va « cracher du sang » il ne joue pas sur la peur ? Il trace les contours d’une société idéale, mais son chemin n’est pas crédible je trouve. Le risque est de décevoir son électorat à la Tsipras, et de mettre la France à terre. Le risque derrière est une contrerévolution…
  • Rien n’est sûr… Au moins on aura essayé. On est pas d’accord sur grand chose, mais il doit bien y avoir des mesures de Mélenchon que tu soutiens ? Même si c’est pas ma tasse de thé, on se rejoint sur le fait que Macron c’est moins pire que Fillon. Je suis plus proche de Hamon, mais là aussi on fait le même constat : le PS est usé, tiraillé, inaudible, vidé de substance et de cohérence… Valls ou Hamon n’avaient aucune chance dans cette élection.

Suite de la discussion : Dialogue entre un macroniste et un mélenchonien (3)

Publicités
Explore posts in the same categories: Présidentielles 2017

2 commentaires sur “Dialogue entre un macroniste et un mélanchonien (2)”


  1. […] Espaces concrets qui hébergent l'imaginaire. Page d'accueil « Dialogue entre un macroniste et un mélanchonien (2) […]


  2. […] l'imaginaire. Page d'accueil « Mélenchon va t-il tout emporter ? Dialogue entre un macroniste et un mélanchonien (2) […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :