Pronostic 1er tour élection présidentielle 23 avril

Suite au débat de ce soir, je peux me prêter au jeu du pronostic, même si l’élection est loin d’en être un selon moi.

Là c’est un peu tard, mais on peut faire un exercice d’analyse politique sur l’interprétation des sondages et les mouvements de dernier moment.

Les questions qui se posent :

– les sondages sont-ils fiables ?

La technique est rodée : il s’agit de sondages effectués sur une large base. Leur multiplication diminue encore la marge d’erreur (au sens du calcul de probabilité). Ils ont plutôt montré leur efficacité pour mesurer les tendances, comme je l’indique dans un précédent article. Cependant ils ne sont qu’une photo de l’opinion à un moment donné, avec une marge d’erreur, des indécis. Au vu des derniers sondages, avec des mouvements de dernier moment 4 candidats peuvent encore se qualifier au second tour.

Malgré tout des erreurs sont encore possibles. Les candidats principaux cette année ne reposent pas sur les mêmes clivages. Peut être qu’un défaut sociologique ou territorial sur les échantillons peut cette fois biaiser les sondages là où ce n’était pas le cas hier…
Il peut également y avoir des réponses tactiques … Ou encore un vote caché pour Fillon… Je ne vois pas quelle serait sa logique, les déclarations étant désormais sur internet.
Donc je fais plutôt l’analyse que les sondages analysent bien l’état de l’opinion : Macron dans une dynamique légèrement positive, et derrière 3 candidats pour la seconde place.

Par contre il y a encore de l’indécision.

– les électeurs peuvent-ils encore changer d’avis ?

Bien sûr, tout est possible en théorie, avant le vote rien n’est fait. A ce stade de la campagne, la cristallisation est cependant largement faite. Mais la situation est inhabituellement serrée, et il peut encore y avoir des mouvements forts.

  • Impact de l’émission de ce soir sur France 2 :
    Probablement assez faible. En effet, à ce stade, contrairement à ce qui s’est passé lors des précédents débats, chacun a fait son choix progressivement, et une fois fixé, parfois après des aller-retour, il est difficile de modifier celui-ci : chacun interprète les éléments avec une forme de mauvaise foi (réception sélective des informations : on donne plus ou moins d’importance à ce que l’on entend). C’est pourquoi notamment le débat de second tour n’a jamais bouleversé la donne, avec une modification de 1,5 point max dans le passé. Cela va probablement confirmer les indécis, les faire tomber vers le candidats pour lesquels ils penchaient.
  • Un évènement peut bouleverser la donne : un attentat vient d’avoir lieu ce soir. Quel peut être l’impact de l’attentat sur les champs-elysées sur le résultat de l’élection présidentielle ? Est-ce qu’il y en aura d’autres ?Cela peut peser bien sur, mais on ne peut pas dire dans quel sens.
    – L’attaque de Merah en 2012 n’avait pas trop déplacé les lignes.
    – par contre on se souvient des élections législatives en Espagne en 2012, frappés par les attentats islamistes quelques jours avant le scrutin : mais c’est surtout la tentative du gouvernement de faire porter le chapeau à l’ETA qui avait fait massivement basculer les votes contre eux.

    Ce type d’évènement va dramatiser la fin de campagne. Je ne vois pas de mouvement brusque, mais cela peut probablement servir LePen, peut-être Fillon pour ceux qui pensent que son expérience et son discours ferme seraient utiles. Probablement Macron également, qui n’est pas vu comme un iréniste, et qui porte une idée de rassemblement, d’union nationale. Cela serait me semble t-il défavorable à Hamon et Mélenchon, qui paraissent moins ferme sur le sujet (fin de l’état d’urgence, lutte contre les violences policières…).
    Est-ce que cela peut impacter la participation (mobilisation citoyenne renforcée ou peur d’attentats sur les bureaux de vote) ?

  •  La fixation des indécis et le niveau de participation :

On voit que pas mal d’électeurs sont encore incertains pour ce premier tour. Il peut y avoir des passerelles entre les candidats les plus proches. Généralement les indécis ne le sont cependant pas totalement, certains hésitent par acquis de conscience, ou car ils osent difficilement sauter le pas vers un vote nouveau… Bref, ils confirment souvent le premier vote qu’ils annoncent dans les sondages.
Pour les vrais hésitants, ou ceux qui se décident à voter au dernier moment, finalement ils ne font pas tous le même choix, donc les modifications de dernières minute sont diluées.

Cette année il y a cependant une particularité, avec une multiplication de votes tactiques possibles, qui peuvent se déterminer le dernier jour.  Vote utile vers Mélenchon et Macron au détriment de Hamon ? Vote utile pour Fillon au détriment de Dupont-Aignan ? Ou vote utile de droite pour Macron pour éviter Mélenchon (qui battrait Fillon selon les sondages de second tour).. Ou au contraire certains pourraient revenir vers Dupont Aignan s’ils voient que Fillon est décroché…

Par ailleurs, quelles dynamiques en cours vont se prolonger ?

Bref, après tout ça, voici mon pronostic sur les résultats du premier tour de l’élection présidentielle 2017 :

Marine Le Pen : 23.4
François Asselineau : 0.6
Nicolas Dupont-Aignan : 4.3
François Fillon : 19.0
Emmanuel Macron : 24.8
Benoit Hamon : 6.8
Jean-Luc Melenchon : 17.9
Philippe Poutou : 1,7
Nathalie Artaud : 0,5
Jacques Cheminade : 0,2
Jean Lassalle : 0.8

 

Publicités
Explore posts in the same categories: Présidentielles 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :